Citroën DS, safari rally 1965

Citroën DS n°30 Safari rally 1965

En 1995, la revue Auto Plus organise un concours de diorama ayant pour thème la fameuse Citroën DS (première du nom, période 1955-1975).

J’avais un faible pour cette fabuleuse voiture dans laquelle j’ai usé mes fonds de culotte et que, bien  plus tard, j’empruntai discrètement à mon père pour « enrouler « quelques virages dans les Monts d’Or (nord-ouest de Lyon) au crépuscule.

C’est tout naturellement que je mettais à l’épreuve mes modestes talents de maquettiste pour proposer une mise en situation de ladite DS au Safari rallye 1965, mêlant, sur la base d’une PLV de parfumerie retravaillée, l’eau et le sable.

J’avais choisi à dessein la miniature industrielle Vitesse qui venait d’être éditée, la particularité de cette DS étant d’être menée par un équipage féminin, mesdames Houillon et Pointet. 

Citroën DS Safari rally 1965, Lucette Pointet et la dépanneuse Peugeot 404 (!)

A l’East African Safari en 1965, Lucette Pointet remporta la coupe des dames (seule consolation de Citroën dans cette épreuve).

Toutefois, j’ai ensuite découvert que la miniature éditée par Vitesse recèle une erreur de taille :  la voiture de Mlle Pointet portait le numéro 46 ! Le numéro 30 était attribué  à l’équipage constitué de Robert Neyret et Jacques Terramorsi (lire à ce propos la très jolie bande dessinée « Paire d’as pour une DS« ).

Citroën DS n°30 Safari rally 1965

Puisque je n’en étais plus à une invraisemblance près, j’ai rajouté plus tard une dépanneuse Peugeot 404, Peugeot étant à une lointaine époque la marque française la plus plébiscitée en Afrique. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *