Claude

Les Carnettistes tribulants ont réalisé en 2009 un travail sur la vieillesse, ou plutôt l’absence de cet état chez des retraités hyper-actifs. J’ai, dans ce cadre là réalisé un travail sur Claude, directeur de musée à la retraite qui rédige seul des livres sur des sculpteurs contemporains de Rodin mais méconnus du public, pour, entre autres dit-il, « réparer cette injustice ».

Claude Lapaire

adrenalink_Claude_oreille

Claude Lapaire

Je fais au mieux pour que mon regard sur mon oncle Claude soit le plus fidèle possible à ce que je vois, mais aussi le plus subjectif possible.
Raconter Claude dans sa réalité quotidienne, c’est tenter de saisir le sens et la force de la vie dans un temps toujours neuf, un mouvement qui abolit la différence d’âge entre nous. C’est réaliser que la vision du  retraité  relève plus souvent qu’on ne le croit d’une croyance réductrice, donc injuste, que de l’excitante réalité qu’il se construit. C’est faire l’éloge de ce temps passionnant de sa vie qui s’inscrit dans la pérennité.La passion de Claude Lapaire

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *