En ferry entre Nice et la Corse

« Maman les petits bateaux qui vont sur l’eau ont-ils une âme ?
– Mais oui mon gros bêta, sinon ils ne reviendraient pas »

in Navratil, d’Olivier Douzou et Charlotte Mollet

A l’approche du W-E de l’Assomption, je me remettais d’une chute en Vespa intervenue un mois auparavant. J’avais besoin de rêvasser pour rompre avec un été éprouvant physiquement, retrouver des sensations agréables à travers la photo et la découverte d’horizons maritimes qui avaient longtemps caressé mes yeux alors que j’étais enfant… C’est ainsi qu’une traversée en ferry entre Nice et la Corse constitua le sujet principal de mon premier carnet de voyage.

Carnet de voyage, car-ferry Corse à Ile Rousse

 

Sans bien m’en rendre compte à ce moment là, je retrouvai la photographie avec bonheur, six mois après un périple au Maroc et un an après mon retour au Liban.

Carnet de voyage, train de la Balagne en Corse

 

Carnet de voyage, Ile Rousse en Corse

 

Carnet de voyage, nostalgie à Nice

 

« Quelques jours de cet été constituent la trame de carnet à travers lequel passé et présent s’interpénètrent parfois. La paysage est autant mental que géo-graphique. Cette quête d’être et du fabuleux qui peuple mes rêves d’enfant, c’est comme refluer à l’intérieur de soi et mettre l’œil en friche. Voir. Exercer mon regard, laisser mes yeux nourrir mon esprit et non l’inverse. J’éprouve alors cette douce béatitude qui répare l’absence. […] Garder le cœur en éveil. Ressentir. Traverser le miroir. »

3 thoughts on “En ferry entre Nice et la Corse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *